Lettre de l'ISAPS (International Association of Plastic Surgeon) à propos des implants texturés et du LAGC

07 janvier 2019


Chers patients,


Le 16 décembre 2018, le certificat CE pour les implants mammaires texturés et les expanseurs tissulaires du fabricant ALLERGAN n'a pas été renouvelé dans l'Union européenne (UE), en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse. Cela ne s'explique pas par de nouvelles découvertes scientifiques ou études sur les implants mammaires Allergan, mais par le fait que l'entreprise n'a pas fourni à temps les données supplémentaires sur les implants mammaires texturés requises pour le renouvellement du certificat CE.


Cette réglementation ne s'applique pas à la vente d'implants mammaires Allergan aux États-Unis car ils sont approuvés par la FDA américaine. Le marquage CE des implants mammaires lisses Allergan de cette marque a déjà été renouvelé et continuera à être proposé en Europe.


Comme l'autorité de surveillance française ANSM soupçonnait déjà un lien avec le très rare lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires (BIA-ALCL) et les surfaces texturées des implants fin novembre de cette année, nous aimerions vous informer des symptômes de cette affection et de son traitement. Jusqu'à présent, seuls les implants texturés de différents fabricants (pas seulement ALLERGAN) ont été associés à BIA-ALCL.


Si vous avez un implant texturé, quel qu'il soit, et que vous n'avez aucun symptôme, il n'y a aucune raison de s'inquiéter selon l'état actuel des connaissances !
Les symptômes de la BIA-ALCL sont :
Gonflement aigu et douloureux d'un côté à cause d'une accumulation de liquide autour de l'implant qui se produit des années après la chirurgie implantaire.
- L'accumulation de liquide peut survenir pour diverses raisons, dont la BIA-ALCL.
- L'analyse de laboratoire du fluide permettra de déterminer si la rare BIA-ALCL est présente.
- Ce lymphome du sein n'est pas classé comme un cancer du sein, mais comme un cancer du système lymphatique situé au niveau du sein avec de très bonnes options thérapeutiques.
- La chirurgie pour retirer l'implant et la capsule est le meilleur traitement pour la BIA-ALCL.


Actuellement, environ 615 cas de BIA-ALCL sont connus et documentés dans le monde depuis 1997. Il y a environ 11 millions de patients implantés dans le monde. Même les statistiques les plus défavorables montrent un risque de mortalité BIA-ALCL qui correspond au risque d'une visite d'une journée à New York. Cependant, il est important de mieux comprendre et d'étudier cette forme rare de lymphome du sein. Ainsi, des études sont déjà en cours par des experts dans le monde entier.
Dans tous les cas, il n'y a aucune raison de paniquer et aucune raison de se faire retirer les implants par précaution. Les patientes devraient poursuivre leurs soins personnels des seins, y compris l'auto-examen mensuel des seins, les mammographies, tel que recommandé, et une visite annuelle chez votre chirurgien plasticien. Si vous ressentez un gonflement et une douleur soudaine des années après l'implantation, vous devriez immédiatement contacter votre chirurgien plasticien certifié pour une évaluation.


En tant que membre de l'International Society of Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS), nous recevons régulièrement des mises à jour sur cette question afin de vous tenir au courant de toute nouvelle importante.




Retour aux articles de blog


Merci, votre email a bien été envoyé.
Merci, votre email a bien été enregistré.