Le soleil, ami ou ennemi ?

07 décembre 2015


Le soleil est à la fois notre meilleur ami et notre pire ennemi. Sans lui, pas de vie possible. Cependant, il peut être dangereux ! En effet, il est responsable de lésions cutanées, d'accélération du vieillissement et de cancers de la peau. Il faut donc être très prudent face à ses rayons.

Si vous habitez dans une zone ensoleillée ou que vous projetez de partir en vacances sous les tropiques, nous vous apportons dans cet article des informations et des conseils précieux, pour bien protéger votre peau des méfaits du soleil.

 

Les bienfaits du soleil

 

Les rayons du soleil favorisent l'apport en vitamine D, bénéfique à la calcification de nos os. Pour ces bienfaits, seules quelques minutes d'exposition par jour à un soleil modéré suffisent. Le soleil stimule notre moral. C'est la lumière reçue par nos yeux qui « booste » notre mental et qui permet dans certains cas de lutter contre la dépression saisonnière. Notre sensation de bien-être est également améliorée. Les UV sont parfois utilisés comme traitement dans certaines pathologies cutanées, comme le psoriasis et le vitiligo. Mais le degré d'exposition est rigoureusement contrôlé et les patients étroitement surveillés.

 

Les méfaits du soleil

 

A trop forte dose, l'exposition aux UV provoque des brûlures, c'est ce que l’on appelle « le coup de soleil » : la peau est rouge et douloureuse. Par la suite, elle pèle, signant la mort de millions de cellules. Plus les couches profondes de la peau sont touchées, plus le coup de soleil est grave. Parallèlement, la répétition des coups de soleil augmente fortement le risque de cancer cutané, d'autant plus s'ils se sont produits durant l'enfance.

Comme chacun le sait maintenant, le cancer de la peau lié aux surexpositions solaires est devenu un véritable problème de santé publique avec plus de 2 millions de nouveaux cas par an dans le monde, dont 200.000 mélanomes malins et 8.250 en France. Tout grain de beauté qui se transforme doit vous amener à consulter un dermatologue.

D’autre part, le soleil accélère très fortement le processus de vieillissement de la peau. En effet, les UV agissent sur les cellules de la peau en brisant leur chaine ADN. Ainsi ces cellules produisent moins de mélanine, de collagène et d'élastine participant ainsi à l'accentuation du processus de vieillissement physiologique. D’importantes lésions de la peau aggravées par le soleil apparaissent : cela a pour conséquence l’apparition de taches brunes d'hyperpigmentation et celle de taches claires, de rides, la peau devient plus fine et plus sèche, provoquant un relâchement cutané.

L’exposition solaire répétée peut également provoquer :

-          La création de verrues séborrhéiques, apparaissant principalement sur le dos et le thorax (mais également parfois sur le visage). Contrairement aux taches pigmentaires, celles-ci sont « en relief ».

-          La formation de kératoses actiniques qui provoquent des épaississements localisés de la peau qui desquame. Elles siègent, comme les taches pigmentaires, sur les zones exposées au soleil, comme par exemple le dos des mains et le visage.

L'exposition aux UV en association avec la prise de certains médicaments (comme les anti-inflammatoires, antibiotiques…) rend la peau photosensible et déclenche des réactions cutanées. C'est le cas également avec certains cosmétiques.

 

Protéger sa peau du soleil

 

Si vous vous exposez au soleil, ne vous exposez jamais de façon prolongée, portez systématiquement des lunettes et un chapeau ou une casquette et restez le plus possible à l’ombre. Appliquez toujours une crème protectrice d'indice de filtration contre les UVA et B de type 50 et renouvelez l’application toutes les deux heures.

 

Ne vous exposez jamais entre midi et 14 heures. Si vous ne pouvez faire autrement, portez un tee-shirt, et surtout, n'exposez pas les enfants.

Pour protéger votre peau du soleil même en-dehors des vacances, en ville, même si vous avez la peau mate ou que vous êtes déjà bronzé, appliquez une protection solaire avec un indice de 20 à 30 tous les jours dès le printemps. Il existe de nombreuses marques qui intègrent un indice solaire dans leurs crèmes de jours qui vous éviteront d’avoir à poser deux produits. D’une manière générale, choisissez des crèmes de bonne qualité en privilégiant les marques dermo-cosmétiques (vendues en pharmacie et parapharmacie).

 

Hydrater vous aux maximum

 

D’une manière générale, buvez beaucoup d’eau, surtout si vous vous exposez au soleil.

Pour optimiser l’hydratation de votre peau, posez un sérum hydratant systématiquement, que ce soit sous votre crème de jour, votre crème de protection solaire, mais également le soir avant votre soin hydratant et/ou anti-rides, ainsi qu’une crème spécifique pour le contour des yeux.

Posez régulièrement un masque hyper hydratant et réparateur sur votre visage et une crème après-soleil sur votre corps après votre retour de la plage, piscine ou activité de plein air.

 

En conclusion

Si vous avez la chance de vivre dans un endroit du monde ensoleillé, protégez quotidiennement votre peau du soleil et limitez les expositions.bSi vous partez en vacances dans une zone ensoleillée, profitez du soleil en restant très prudent. Il serait dommage de gâcher un séjour de villégiature par manque de vigilance !



Retour aux articles de blog


Merci, votre email a bien été envoyé.
Merci, votre email a bien été enregistré.